Dans le cadre de l’ANDSA (Association Nationale pour le Développement du Sport dans l’Apprentissage), huit joueurs de rugby de FORMASAT, aidés par un footballeur et un handballeur, ont réussi l’exploit de finir 2ème du tournoi national de rugby à 7.
 
En effet, face à des équipes de CFA s’entraînant une fois par semaine, à l’accent rocailleux ou "chantant " du sud, composées de joueurs évoluant pour certains au plus haut niveau amateur ou U23, les apprentis éducateurs sportifs de FORMASAT en BPJEPS APT, ASC, CCHM, ont su élever leur niveau de pratique. Un état d’esprit exemplaire, une cohésion d’équipe sans faille, aussi bien sur le terrain qu’en dehors (théorie et vie de groupe) ont été les ingrédients de ce moment fort de partage, d’engagement, de promotion de l’apprentissage et du " rugby du nord ".
 
Youssef MANAÏ, a été élu meilleur joueur du tournoi pour son exemplarité et son fair-play. Mention spéciale à Rafik ELWAROUDI, apprenti à l’ESCALE, pour sa première expérience rugbystique.
Merci à l’encadrement, à leur formateur et à leur structure employeur. Félicitations à tous!
 
andsa WEB2
 
Interview de Rafik ELWAROUDI, BPJEPS ASC promotion 16-18, 1ère année
Tu es joueur de handball à l’Escale, quelles furent tes impressions lors de ton premier match de rugby lors de ce tournoi ?
J’ai été étonné par l’esprit fair-play du rugby, sport plutôt connu pour ces coups portés lors des matchs. Je me suis senti tout de suite bien intégré dans l’équipe, nous nous sommes mutuellement encouragés et nous avons bien rigolé entre nous. Sur le plan plus personnel, cela m’a apporté de la confiance en moi, surtout par rapport au corps à corps que j’appréhendais. Physiquement, c’était un peu dur, je pense avoir eu un peu plus de séquelles que les autres, des égratignures surtout, dues au terrain qui était synthétique. Mais moralement cette rencontre était au top, je suis prêt à recommencer d’autant que le tournoi était très convivial et bien organisé.
 
Quel était ton rôle dans l’équipe ?
Attaquer dans les intervalles et j’ai joué à l’aile. J’étais aussi là pour soulager mes coéquipiers. Pour moi, la plus grosse difficulté était de libérer la balle en arrière uniquement, une des plus grosses différences avec le handball. Je me suis même surpris à me lâcher sur le terrain, c’est aussi grâce à une bonne préparation à Chartres avec Didier NOURAULT, l’entraîneur de l’équipe. Notre objectif était d’aller le plus loin possible, de jouer match par match sans pression. On n’a pas eu de regrets, on n’a rien lâché.
 
Que t’a apporté cette expérience par rapport à ta formation ?
J’ai envie d’organiser un atelier « rugby-loisirs-santé-toucher » pendant les vacances scolaires pour les jeunes de l’Escale d’Orléans ; Et pourquoi pas m’inscrire plus tard dans un club de rugby.
 
Interview de Romuald BERCHER, Coordinateur pédagogique BPJEPS ASC
Que retiens-tu de ce tournoi ?
Ce qu’il faut retenir de cette rencontre, c’est le bon état d’esprit des jeunes, tant dans la vie de groupe que sur le terrain. Cet investissement leur a permis d’aller en finale et d’avoir une équipe plus forte. Pour moi en tant que formateur, ce tournoi donne l’occasion de les découvrir et de les voir évoluer sur un autre terrain que celui de la formation.
 
Interview de Youssef MANAÏ, BPJEPS ASC promotion 15-17, 2ème année
Tu étais le capitaine de l’Équipe de FORMASAT quel est ton bilan de cette rencontre ?
Il y avait une bonne cohésion entre joueurs et nous avons pris plaisir à nous retrouver sur un terrain de rugby. Au départ, on ne se connaissait pas, on n’avait jamais joué ensemble. Puis plus on gagnait de matchs, plus on était soudé. En tant que capitaine, j’ai du montrer l’exemple, motiver les copains et m’adapter aux autres équipes qui avaient un bon niveau, certains sont joueurs professionnels.

Tu as été désigné meilleur joueur du tournoi, quelle fut ta réaction à l’annonce de ce titre ?
Je ne m’y attendais pas, je ne connais pas les raisons de ce choix, mais je pense qu’ils ont apprécié mon sérieux et le fait que je jouais à fond pendant les matchs, c’est peut-être cela qui a compté. Mais je tiens à dire que ces matchs, c’était un travail de groupe et que chacun a joué son rôle.
 
Que t’a apporté cette expérience ?
C’était une expérience enrichissante de jouer au rugby à VII, de pouvoir en apprendre les méthodes pédagogiques en tant que futur éducateur sportif, moi qui joue seulement au rugby à XV. Il a été aussi très intéressant de se confronter à des équipes dont la culture du jeu de rugby est différente.
 
manai WEB2