fbpx

Paroles d'employeur avec Jean-Pierre Broust

banniere site formasat alerte mto 

Entretien avec... Jean-Pierre Broust, Tuteur et co-gérant - Aqua Vithal (41) 

  • Pourquoi avez-vous choisi la voie de l’apprentissage ?

L’apprentissage me permet de former des personnes que je rencontre directement à la salle de sport. Dans le milieu du sport dans lequel on est, on a besoin d’un diplôme et avec l’apprentissage on accompagne le jeune dans l’obtention de son diplôme. 

  • Quels sont les avantages à recruter un apprenti ?

Il y a un avantage financier par rapport à un recrutement d’un salarié. Aussi, comme ils sont apprentis, ils ont envie d’apprendre et donc sont souvent plus en demande. 

  • Que vous apporte un apprenti au quotidien ?

Au quotidien, un apprenti m’oblige à me remettre en question, à lui montrer des choses et à l’aider lorsqu’il est en difficulté. Quand il devient autonome ça me dégage du temps pour d’autres tâches (administratives par exemple). Il a un œil neuf et il apporte un complément par rapport à ce qu’il apprend en formation. 

  • Que pouvez-vous nous dire sur le rythme d'alternance proposé ?

Le rythme de 2 jours / 3 jours par semaine me convient bien, il est cohérent et assez confortable. 

  • Pourquoi prenez-vous des alternants à FORMASAT ?

Ça me permet de pouvoir tourner avec mon apprenti qui est à Tours. C’est la 1ère fois que je prends des alternants à FORMASAT. Je connais FORMASAT par le biais de Nicolas BAUDU (Développeur de l’alternance), il est venu m’expliquer la démarche et cela m’a intéressé tout de suite. 

  • En quoi l'organisation de l'alternance vous convient-elle ?

Ça me convient car les apprentis / stagiaires sont là quand on a besoin d’eux, cela nous permet de les suivre et de les former. Il y a une vraie continuité dans la formation. Pour la clientèle, les gens s’habituent à eux et il y a une transition qui se fait naturellement par la suite. 

  • Que pensez-vous de l'accompagnement, la relation entre FORMASAT et votre structure ? 

J’en pense que du bien. À chaque fois que l’on a besoin de Michel RENO (Coordonnateur du BPJEPS Activités de la Forme), il répond présent. On reçoit toutes les informations en temps et en heure, facile à joindre, régulier sans être trop pesant. En tant que tuteur, je reçois en copie tous les mails et les informations concernant le jeune. 

  • Racontez-nous votre expérience sur les missions d'un tuteur ?

Cela fait 20 ans que je forme des apprentis, cette année j’en suis à 17. Pour moi un tuteur doit être un facilitateur et un accompagnateur. L’idée c’est de le rendre autonome très rapidement et ensuite le guider. Par exemple, au bout d' 1 mois, le jeune doit être capable de donner des cours et je peux l’accompagner en renfort pour le guider lorsqu’il est en difficulté.